La campagne est menée avec le soutien du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (notamment la Cellule Démocratie ou barbarie), de la Commission communautaire française (COCOF), du programme fédéral « Annoncer la Couleur » d’Enabel (agence belge de développement), du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (OHCHR), du Centre régional d’information des Nations Unies pour l’Europe occidentale (UNRIC), de la Ligue des Droits de l’Homme, d’Amnesty International Belgique francophone, d’Oxfam Solidarité, du Centre d’Action laïque (CAL), de Solidaris, de la Fondation Folon, de la Fondation Henri Lafontaine, du Musée Félicien Rops, des Territoires de la Mémoire, de la MNEMA-Cité Miroir, de Clara asbl, de PEN Club Belgique, de l’entreprise Solvay, de Proximus, de Pairi Daiza, de la RTBF, de RTL Belgium, du Centre culturel régional du Brabant wallon et d’autres partenaires aussi bien publics que privés.

En outre, une série de pouvoirs publics locaux soutiennent également et contribuent à différents degrés à la campagne. Parmi ceux-ci, on peut notamment citer les provinces du Brabant wallon, de Liège, de Luxembourg et de Namur; ainsi que les communes de Bruxelles-Ville, de Charleroi, de Court-Saint-Etienne, de Forest, d’Ixelles, de La Hulpe, de Lasne, de Molenbeek-Saint-Jean, de Nivelles, d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, de Rixensart,  de Tournai, de Tubize, de Waterloo, de Wavre, de Woluwe-Saint-Pierre, etc.

Pour mobiliser d’autres partenaires et sponsors et assurer une plus grande visibilité à la campagne, les parrains jouent un rôle essentiel.

1950-second-anniversary-adoption-universal-declaration-human-rights-students-un-international
PHOTO ONU | Des enfants observent une affiche du document historique à New-York en 1950.

La Campagne

Rôle des parrains:

Les parrains acceptent simplement que leur nom soit mentionné dans les documents de la campagne et de la promouvoir comme ils l’entendent. Il peuvent, s’ils le souhaitent, participer aux activités de la campagne telles que les conférences ou débats en fonction de leur disponibilité et seront, bien entendu, formellement invités à participer à l’évènement citoyen de clôture de la campagne en décembre 2018.

Qui sont les parrains?

Il s’agit de personnalités connues du grand public au niveau belge ou international, reconnues pour leur engagement en faveur des droits humains. Elles sont choisies et contactées par l’APNU pour obtenir leur accord de jouer le rôle de parrains de la campagne à titre bénévole. Ont déjà accepté ce rôle :

  • BARTHOLOMEUSSEN Henri, Président du Centre d’Action laïque.
  • BEAUTHIER Georges-Henri, ancien président de la Ligue belge des Droits de l’Homme.
  • BECKERS-VIEUJANT Pierre-Olivier, Président du Comité olympique et interfédéral belge (COIB).
  • BEDOS Guy, humoriste français.
  • BOSSUYT Marc, membre du Comité des Nations Unies sur l’élimination de la discrimination raciale, membre de la Cour permanente d’arbitrage à La Haye et Président émérite de la Cour constitutionnelle.
  • BRAECKMAN Colette, Journaliste chez Le Soir.
  • BRAMMERTZ Serge, Secrétaire général adjoint et procureur au Tribunal pénal international de La Haye.
  • BROUHNS Alexis, Senior Executive Vice President chez Solvay.
  • BUSQUIN Philippe, Ministre d’Etat.
  • D’AUCHAMP Paul, Représentant adjoint régional pour l’Europe du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Droits de l’Homme (HCDH/OHCRHR).
  • DAVID Eric, Professeur de Droit international à l’Université libre de Bruxelles (ULB).
  • DE BEUKELAER Eric, Viciaire épiscopal et chanoine du diocèse de Liège.
  • DE LAPUERTA MONTOYA Rodrigo, Directeur du Bureau de Liaison de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) avec l’Union européenne et la Belgique.
  • DE SCHUTTER Olivier, Professeur de Droit international à l’Université catholique de Louvain (UCL), ancien Rapporteur spécial de l’Organisation des Nations Unies (ONU) sur le droit à l’alimentation, membre du Comité de l’ONU sur les droits économiques, sociaux et culturels.
  • DE SMET François, Directeur de Myria – Centre fédéral Migration, Docteur en philosophie et collaborateur scientifiques au Centre Interdisciplinaire d’Etude des Religions et de la Laïcité (CIERL) de l’Université libre de Bruxelles (ULB), chroniqueur pour La Première (RTBF) et chroniqueur à La Libre Belgique.
  • DESWAEF Alexis, président de la Ligue belge des Droits de l’Homme.
  • FIERENS Jacques, Professeur de droit à l’Université catholique de Louvain (UCL), à l’Université de Namur (UNamur) et à l’Université de Liège (ULiège).
  • FRANKINET Bénédicte, Envoyé spécial de la Belgique pour la candidature au Conseil de Sécurité de l’ONU et ancienne Représentante permanente de la Belgique auprès des Nations Unies à New-York.
  • HESSEL Christiane, épouse de l’Ambassadeur de France Stefan Hessel.
  • JAMIN Jérôme, Président du Territoire de la Mémoire.
  • KROLL Pierre, dessinateur.
  • MAYSTADT Philippe, Président de l’Académie de Recherche et d’Enseignement supérieur (ARES).
  • MICHEL Louis, Ministre d’Etat.
  • MOKTAR Trifi, Président de la Ligue des Droits de l’Homme – Tunisie.
  • SCHEIN Françoise, Professeur d’Art à l’Ecole de Management Paris (ESAM) et artiste plasticienne.
  • SOMERHAUSEN Christine, Directeur adjoint à la Direction des Nations Unies au SPF Affaires étrangères.
  • TOUZANI Sam, acteur et comédien.
  • TULKENS Françoise, Professeur de Droit à l’Université de Saint-Louis et ancienne juge de la Cour européenne des Droits de l’Homme.
  • VAN DROOGHENBOECK Sébastien, Doyen de la Faculté de Droit de l’Université de Saint-Louis et Président du Master de spécialisation en Droits de l’Homme.
  • VAN HOUT Birgit, Associate Human Rights Officer du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Droits de l’Homme (HCDH/OHCRHR).
  • VANDERMEERSCH Damien, Professeur extraordinaire de la Faculté de Droit et de Criminologie de l’Université catholique de Louvain (UCL) et de l’Université de Saint-Louis (USL).
  • WOUTERS Jan, Professeur à la KULeuven et Président de la Vereniging voor de Verenigde Naties (VVN – pendant néerlandophone de l’APNU).
  • Plusieurs artistes dont : Code Rouge, Von Dead, Jane Doe and the Black Bourgeoises, Kid Noize, Le Rythme des Fourmis, DJ Kwak, DJ Patrick Balzat.

Nos sponsors

Comment participer

S'INSCRIRE

Consultez l’appel à projet, son règlement et inscrivez votre classe, école, association ou mouvement

S'INSCRIRE

SOUMETTRE UN PROJET

Soumettez les projets que vous avez réalisés afin de les partager lors de notre grand évènement de clôture

SOUMETTRE

SOUTENIR

Devenez parrain de notre campagne ou aidez-nous en tant que volontaire

SOUTENIR

A propos

L’APNU

L’Association pour les Nations Unies (APNU) est une Association sans but lucratif (ASBL) de droit belge dont les statuts ont été publiés aux annexes du Moniteur belge du 20 mars 2009. Elle n’est affiliée à aucun parti politique, à aucune communauté religieuse ou philosophique ni à aucun groupe d’intérêts économiques. Notre but est d’aider les francophones de Belgique, qui s’intéressent aux Nations Unies, à leur action et aux valeurs de la Charte qui guident son action, à s’informer, à communiquer et à faire connaitre leur opinion sur les thèmes qui se trouvent au cœur leurs priorités tels que les droits humains, le développement durable, la coopération internationale, l’égalité de genre, la paix et la sécurité, le désarmement, etc. Nous estimons que la participation d’un pays membre à une organisation internationale ne peut se réduire au paiement d’une contribution et à la présence d’une délégation gouvernementale dans les réunions des organes statutaires. Il est aussi indispensable qu’il y ait un apport humain, en idées, en conseils, en talent et en savoir : cela, c’est aussi l’affaire de la Société civile. Nous pouvons mieux faire en ce domaine et l’APNU entend y contribuer.

Consultez notre site : www.apnu.be.

Nous contacter

Nous contacter

N'hésitez pas à nous contacter pour toute question!

Not readable? Change text. captcha txt